Dans le cadre de Graines d’Opéra, 27 élèves du collège Lafayette de Brioude ont interprété à l’Opéra-Théâtre, le Livre Vermeil de Montserrat

Des collégiens de Brioude ont interprété les chants du Livre Vermeil de Montserrat

Des collégiens de Brioude ont interprété les chants du Livre Vermeil de Montserrat
Osmose entre élèves et professionnels pour interpréter le Livre Vermeil de Montserrat. 
© amatulli dominique
Dans le cadre de Graines d’Opéra, 27 élèves du collège Lafayette de Brioude ont interprété à l’Opéra-Théâtre, le Livre Vermeil de Montserrat. 
Le samedi 4 juin fut un grand jour pour vingt-sept élèves du collège Lafayette de Brioude : en compagnie et sous la direction des artistes professionnels de la compagnie La Camera delle Lacrime, ils sont montés sur la scène de l'Opéra-Théâtre pour interpréter les chants du Livre Vermeil de Montserrat.

Musique sacrée médiévale
  « Rencontrer des artistes, c'est bien. Pratiquer leur art, c'est mieux ». C'est avec cet objectif érigé en forme de maxime que le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand a mis en place depuis 4 ans le dispositif Graines d'Opéra, qui offre aux jeunes, débutants ou possédant déjà une expérience musicale, la possibilité d'exercer une pratique artistique dans un cadre professionnel en les faisant participer à un vrai spectacle lyrique.
Chaque année, une classe d'école, de collège ou de lycée est sollicitée pour s'impliquer activement dans la création d'une œuvre.
Le collège Lafayette de Brioude a été sélectionné au travers d'un groupe de collégiens de 5e pour interpréter, au terme d'une année de préparation, les chants et danses du Livre Vermeil de Montserrat.
La proposition était ambitieuse. Destiné à l'origine aux moines chargés d'accueillir les voyageurs, ce manuscrit médiéval nous plonge dans la musique du Moyen-Âge. Il compte une dizaine de chants de pèlerinage élaborés pour prier la Vierge noire de Montserrat, écrits en latin, occitan et catalan, ce qui certainement ne facilite pas leur apprentissage.
L'important patrimoine religieux présent à Brioude offrait néanmoins à cette œuvre une résonance particulière, facilitant son appropriation par des élèves déjà sensibilisés grâce à cet environnement.
Pratique artistique dans un cadre professionnel
  Depuis la rentrée scolaire 2015, ils ont travaillé d'arrache-pied avec leur professeur Valérie Versini, guidée par Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong, de la compagnie La Camera Delle Lacrime. Ces derniers se sont rendus à plusieurs reprises au sein du collège Lafayette pour diriger les répétitions scéniques, tandis que leur enseignant de musique et de chant assurait les répétitions vocales.
Mais monter sur la grande scène de l'Opéra-Théâtre représente toujours un moment particulier qui génère appréhension et excitation.
La présence rassurante de leurs maîtres et des artistes talentueux que sont Andreas Linos, Jean-Lou Descamps, Michèle Claude, Carla Catalão et Tiphaine Gauthier aura cependant tôt fait de les immerger au cœur de la musique, pour une interprétation toute en nuances colorées de ces pages médiévales.
« Les Graines d'Opéra obligent les jeunes à baigner dans la musique classique. Espérons qu'elles feront pousser de belles plantes », conclura Bruno Bonhoure.