LE DUPLICATEUR - Critique sur le blog de Edith Rappoport





LE DUPLICATEUR 

Opéra de Massy 19 mai 2015

chroniques quotidiennes du théâtre, par Edith Rappoport

Opéra burlesque de Thierry Machuel, livret de Benoît Richter, mise en scène Yaël Bacry, direction musicale Emmanuelle Dubost

Après un long parcours en RER avec des erreurs, nous parvenons enfin à cet imposant opéra de Massy dans cette ville nouvelle profondément transformée, situé près de la station Baconnets à la limite de Palaiseau.
Le Duplicateur met en scène la privatisation du vivant en cours dans notre société, sous l’égide de l’entreprise Monsanton dont l’affiche trône au dessus du grand rideau en lamé qui laisse apparaître les 14 choristes et les 2 comédiens. Les 3 musiciens accordéon, guitare électrique et contrebasse sont d’abord assis à la cour dirigés par Emmanuelle Dubost fine silhouette noire en gants blancs qui danse la direction, elle se déplacera avec eux au jardin dans la deuxième partie. Une vieille dame partie faire ses courses vient de se faire écraser. Grâce à la duplication, elle est revenue à la vie et raconte tranquillement à son mari ce qui lui est arrivé. Grâce à Monsanton, la mort n’est plus un drame, tout est devenu lisse, autonettoyant, les slogans tournent boucle, comme tous les employés de l’entreprise morts et ressuscités. Après une succession de tableaux surprenants, on n’en finit plus de se faire dupliquer, les protagonistes finissent par distribuer des tracts dans la salle : Imposture, Duplicatentateur, Démonsanton au dessous d’un christ en croix, la vieille dame décidera d’en finir avec cette vie insupportable et de se laisser partir dans une mort définitive. Une grande maîtrise du plateau qui rappelle de lointains souvenirs du Paradis Latin, une équipe soudée sur le plateau, une exécution musicale hors pair fascinent le public scolaire très silencieux, puis enthousiaste dans cette immense salle de l’opéra de Massy. heureusement, après ces 2 représentations,une reprise est prévue en novembre au Vingtième Théâtre à Paris.

Publié le